Blog Content

Home – Blog Content

Les différents types de réseau local LAN

Un réseau local (LAN – Local Area Network) est un système de communication qui connecte des dispositifs électroniques, tels que des ordinateurs et des périphériques, au sein d’une zone géographique restreinte, telle qu’un bureau, une maison ou un campus. Les LAN sont couramment utilisés pour partager des ressources, tels que des fichiers et des imprimantes, ainsi que pour permettre la communication entre les utilisateurs. Voici un aperçu des différents types de réseaux locaux :

1. Ethernet

L’Ethernet est l’une des technologies de réseau local les plus couramment utilisées. Il fonctionne sur un câblage en cuivre, généralement des câbles Ethernet à paires torsadées, et utilise des commutateurs pour gérer le trafic. Les vitesses Ethernet varient, avec des normes telles que 10/100/1000 Mbps (Ethernet Gigabit) et 10 Gbps (Ethernet 10 Gigabit) pour les réseaux plus rapides.

2. Wi-Fi (Wireless LAN)

Les réseaux locaux sans fil, également connus sous le nom de Wi-Fi, permettent aux dispositifs de se connecter au réseau via des ondes radio. Ils sont particulièrement adaptés aux environnements où le câblage physique est difficile ou peu pratique. Les normes Wi-Fi courantes comprennent 802.11n, 802.11ac, et 802.11ax (Wi-Fi 6), qui offrent des performances et une portée améliorées.

3. LAN Token Ring

Le LAN Token Ring est une technologie de réseau local qui utilise un protocole de jeton (token) pour réguler l’accès au réseau. Chaque dispositif sur le réseau est connecté en boucle, et seuls les dispositifs en possession du jeton peuvent transmettre des données. Bien que moins courant aujourd’hui, il était populaire dans les réseaux IBM.

4. LAN FDDI

Le LAN FDDI (Fiber Distributed Data Interface) est un type de réseau local qui utilise des fibres optiques pour la transmission de données. Il est principalement utilisé dans les environnements nécessitant des débits élevés et une grande fiabilité, tels que les réseaux de campus.

5. LAN sans fil Mesh

Un LAN sans fil mesh est une configuration de réseau local sans fil qui utilise plusieurs points d’accès sans fil pour créer un maillage (mesh) de couverture. Cela permet une extension plus flexible de la portée du réseau sans fil et une meilleure résilience en cas de défaillance d’un point d’accès.

6. LAN Powerline

Les réseaux LAN Powerline utilisent le câblage électrique existant dans un bâtiment pour transmettre des données. Les adaptateurs Powerline sont utilisés pour convertir le signal Ethernet en un signal électrique, qui est ensuite transporté via les prises électriques. C’est une solution pratique pour étendre un réseau dans une maison sans avoir besoin de câblage supplémentaire.

7. LAN virtuel (VLAN)

Un VLAN est une subdivision logique d’un réseau local. Il permet de segmenter un réseau physique en plusieurs réseaux logiques, ce qui peut améliorer la sécurité et l’efficacité de la gestion des réseaux.

8. LAN Industriel

Les réseaux locaux industriels sont conçus pour les environnements industriels et de fabrication. Ils sont robustes et résistent aux interférences électromagnétiques, ce qui les rend adaptés à des applications telles que l’automatisation industrielle.


Il existe plusieurs types de réseaux locaux, chacun adapté à des besoins spécifiques. Le choix du type de réseau dépend de la topologie, de la portée, de la vitesse et des exigences de l’environnement dans lequel il sera déployé. Les LAN continuent d’évoluer pour répondre aux besoins de plus en plus complexes des utilisateurs et des entreprises.

Les articles récents

Pomme de tech

© 2023 Pomme de tech